Cabral Libii dit non à l’incitation à la haine et au tribalisme

Au lendemain de l’élection présidentielle, des propos diffamatoires et de nature à pousser au dénigrement de certaines tribus au détriment des autres circulent sur la toile. Le candidat du parti Univers s’est exprimé mardi 09 octobre 2018 par le canal de son compte Facebook. Il dénonce la campagne diffamatoire à laquelle il est mêlé.

Pour Cabral Libii, il est hors de question d’être dupe. Celui qui se présente désormais comme « l’élu de tout le peuple camerounais » signale dans sa publication son désaccord face à ces comportements. « Je tiendrai éloigné de notre dynamique de changement, tout abaissement ethnique », a-t-il déclaré. Pour lui, les auteurs de ces propos ont une intention : « agiter le chiffon rouge tribal pour diviser le peuple ».

Facebook
Twitter
Follow by Email
RSS