Le département du Mfoundi rejette toute violation de la loi

Les chefs traditionnels et les chefs de communautés vivant dans le Mfoundi condamnent avec « la dernière énergie », l’auto-proclamation anti-démocratique de Maurice Kamto, candidat du MRC à la présidentielle 2018.

Ils appellent les camerounais résidant dans le Mfoundi et dans l’ensemble du territoire, à attendre dans le calme, la sérénité et l’esprit républicain, la proclamation officielle des résultats par la Cours Constitutionnelle.

Ils invitent également le peuple camerounais à rejeter toute violation des lois et règlements de la république et à dénoncer toute forme d’incitation à la violence, à la haine et à la division.

Facebook
Twitter
Follow by Email
RSS