Le G20 condamne l’ « imposture »

Le groupe des partis politiques engagés derrière la candidature de Paul Biya a appelé les Camerounais à la vigilance. Ils étaient réunis ce vendredi 12 octobre dans le cadre d’une conférence de presse  à Yaoundé. Pour eux, en s’autoproclamant président élu, Maurice Kamto posé un acte qui relève d’une « dangereuse manœuvre de déstabilisation du pays ».

Selon leur analyse, l’objet était de pousser la population dans la rue. Ils estiment d’ailleurs que Maurice Kamto serait de mèche avec « certaines puissances extérieures pour détruire ce que les Camerounais ont construit depuis de longues années »

Facebook
Twitter
Follow by Email
RSS