Les chefs traditionnels du Septentrion appellent au calme

Les chefs traditionnels de la région de l’Extrême-Nord associés aux chefs traditionnels des autres régions vivants dans cette partie du Cameroun ont remis samedi 13 octobre au gouverneur Midjiyawa Bakary, une déclaration dans laquelle, ils condamnent tout appel à la violence.

En substance, il se dégage de l’appel de Maroua le souci de barrer la voie à ceux qui voudraient déstabiliser le Cameroun. En dehors de l’Extrême-Nord, des chefs traditionnels du Littoral, de l’Adamaoua ont émis le même appel.

Facebook
Twitter
Follow by Email
RSS