L’ONU et le MINCOM contre le discours de haine

L’ONU veut aider le Cameroun à combattre le discours de haine. Allegra Maria Del Pilar Baiocchi, le coordonnateur résident des Nations –Unies dans notre pays est venu le signifier au Ministre de la Communication René Emmanuel SADI, vendredi dernier, 19 juin 2020. « Le Secrétaire Général de l’ONU a lancé l’an dernier un plan contre le discours de haine. Ici au Cameroun, le Système des nations unies s’est mis ensemble pour développer un plan national. Nous sommes donc venu présenter ce plan à Monsieur le Ministre de la Communication pour demander son avis et solliciter également son appui », a dit Allegra Maria Del Pilar Baiocchi, à sa sortie d’audience avec le Ministre de la Communication. Un comité de pilotage conjoint sera d’ailleurs créé bientôt. Il aura pour feuille de route de monitorer les messages de haine pour mieux les comprendre, d’où ils viennent, leur impact etc. Il y a également un volet éducation qui consistera à former les jeunes camerounais sur le civisme. Les journalistes seront également associés dans ce combat ainsi que les acteurs de la société civile. La sensibilisation va s’étendre sur tous les utilisateurs des réseaux sociaux. L’objectif terminal étant de construire une société de paix et de solidarité.

Facebook
Twitter
Follow by Email
RSS