LE MINCOM ACCUEILLE SES NOUVELLES RECRUES

Les personnels recrutés par le Ministère de la Fonction Publique (Minfopra) et affectés au Ministère de la Communication fin 2020, ont eu droit à une réunion de prise de contact avec Monsieur le Ministre ce vendredi 28 mai 2021.

Au total ce sont quarante-neuf nouvelles recrues sur 53 attendues, qui auront eu droit au message de bienvenue de Monsieur René Emmanuel SADI, Ministre de la Communication à l’auditorium des services centraux. La réunion s’adressait à la première moitié de la liste des nouveaux arrivants, notamment ceux dont les noms classés par ordre alphabétique allaient de la lettre A à la lettre G.

Au cours des sept derniers mois, les principaux concernés ont eu l’occasion de se familiariser avec le fonctionnement de l’administration, au sein des différents services dans lesquels ils ont été affectés. Toutefois, Monsieur le Secrétaire Général, qui secondait Monsieur le Ministre pour l’occasion, n’a pas manqué de rappeler à tous et à chacun les nombreuses missions du Ministère, telles qu’énoncées dans le Décret n°2012/380 du 14 septembre 2012 portant organisation du Ministère de la Communication.

Il a ainsi passé en revue les attributions mandataires de l’Administration centrale, des services déconcentrés et des services à l’étranger. Le rôle du Ministère de la Communication à l’égard des institutions sous sa tutelle a été dûment présenté, brossant ainsi l’étendue des champs de compétence du MINCOM.

Monsieur le Ministre de la Communication est ensuite revenu sur l’éthique de travail attendue des nouvelles recrues, à savoir la ponctualité, la présence effective sur le lieu d’affectation, la diligence dans le traitement des dossiers, le respect des usagers, l’observation scrupuleuse du devoir de réserve pendant et après les heures de travail, ainsi qu’un esprit orienté solutions, dans les limites des compétences personnelles et des ressources disponibles.

Les Conseillers Techniques, les Inspecteurs et les Huit Directeurs de l’Administration centrale représentés à cette réunion de prise de contact n’ont pas manqué d’appuyer ces recommandations de Monsieur le Ministre de la communication, à la faveur d’échanges individuels avec le nouveau personnel au sortir de la séance de travail.

Une photo de famille pour clore le tout, et tous les participants ont pu regagner leurs bureaux respectifs afin de s’acquitter des tâches en cours.

David Marcel Ekeme

 

René Emmanuel SADI
 
Quel est votre message à ces jeunes recrues aujourd’hui, monsieur le ministre ?
 
Avant le message, il faudrait d’abord situer le sens de cette initiative que nous avons prise, de rencontrer les jeunes recrues qui ont été mises à notre disposition par le ministère de la Fonction Publique. Tout ceci part du fait que nous avons, nous aussi, connu cette étape dans la vie de jeune homme ou de jeune femme qui fait ses premiers pas dans l’administration. Ce n’est pas une expérience facile, c’est une découverte, ce sont des premiers pas et donc, tout jeune, tout jeune homme, toute jeune femme, a besoin d’encadrement. Et donc, le sens profond de cette initiative, c’est d’abord de rencontrer ces jeunes, de les accueillir dans une nouvelle maison pour leur dire bienvenue, parce que nous estimons qu’ils en avaient besoin, comme nous aussi à l’époque, au moment où nous faisions nos premiers pas dans l’administration, nous avions besoin d’être accueillis, d’être encadrés.
La deuxième chose c’est que, entrant dans le ministère nouvellement, il fallait bien qu’on leur présente ce ministère, les hommes qui le dirigent mais aussi les attributions qui sont celles de ce ministère. C’est ce que nous pensons faire ce matin. On le fait de façon segmentaire, puisque c’est d’abord un premier contingent que nous avons reçu ce matin. Il y aura un deuxième et sans doute un troisième contingent pour leur faire connaître ce ministère où ils ont été affectés et où ils auront à travailler pendant quelques temps, à faire leurs pas dans l’administration. Voilà le sens de ce que nous avons fait ce matin.
Et puis, nous leur avons prodigué, par la même occasion, un certain nombre de conseils et de recommandations dont l’essentiel c’est le travail, parce que la réussite dans leur nouvelle mission passera par le travail, rien que le travail, toute autre considération n’est vraiment pas de mise. Ce qui importe, ce qu’ils doivent avoir à cœur, c’est de travailler, c’est de s’adapter, c’est d’apprendre auprès de leurs chefs hiérarchiques. C’est comme cela qu’ils vont mener une carrière qui sera, sans doute au bout du compte, couronnée de succès. C’est un peu ce que nous avons voulu transmettre ce matin comme message à ces jeunes gens et jeunes filles en leur souhaitant bon vent et beaucoup de chance dans leur nouvelle carrière.

Facebook
Twitter
Follow by Email
RSS