Paul Biya, réélu Président de la République du Cameroun !
Le candidat Paul Biya, a été déclaré vainqueur de l’élection présidentielle du 7 octobre 2018 par le Conseil Constitutionnel. Le porte flambeau du RDPC remporte le scrutin avec 71, 28 % de suffrages.
Les internautes camerounais déterminés à préserver la paix

La sortie médiatique de Maurice Kamto dans laquelle il revendiquait sa victoire à l’élection présidentielle du 7 octobre ne cesse de faire du buzz sur les réseaux sociaux. Les internautes en parlent, commentent, mais force est de constater qu’ils ne sont pas favorables à l’idée de descendre dans la rue pour une quelconque manifestation. L’écrasante

Lire la suite
Le département du Mfoundi rejette toute violation de la loi

Les chefs traditionnels et les chefs de communautés vivant dans le Mfoundi condamnent avec « la dernière énergie », l’auto-proclamation anti-démocratique de Maurice Kamto, candidat du MRC à la présidentielle 2018. Ils appellent les camerounais résidant dans le Mfoundi et dans l’ensemble du territoire, à attendre dans le calme, la sérénité et l’esprit républicain, la proclamation officielle

Lire la suite
La section SDF d’Allemagne appelle à la démission de Joshua Osih

Dans un communiqué rendu public le 9 octobre 2018, la section SDF de la République fédérale d’Allemagne a sollicité le départ de Joshua Osih. Pour le Comité exécutif régional de SDF Germany, le parti n’a pas atteint ses objectifs pendant le scrutin présidentiel du 07 octobre. À cet effet, il propose au comité exécutif national

Lire la suite
Les chefs supérieurs du Ndé condamnent la démarche du MRC

Dans un communiqué signé le 10 octobre 2018, Les chefs supérieurs du département du Ndé se désolidarisent du candidat du MRC, Maurice Kamto. Ce dernier a déclaré au soir du 8 octobre lors d’une conférence de presse qu’il était vainqueur de l’élection présidentielle 2018. Les autorités traditionnelles condamnent la sortie médiatique de Kamto, cet homme

Lire la suite
La société civile contre des violences post électorales.

Le comité « veille civile citoyenne » a organisé, ce mercredi 10 octobre, une conférence de presse sur les dérives verbales à dénoncer au lendemain de l’élection présidentielle. Ce comité invite les Camerounais à ne faire aucune économie d’énergie pour préserver la paix dans le pays. Les membres dénoncent ce qu’ils appellent « le jeu des prétendus vainqueurs ».

Lire la suite
Contentieux post électoral, 17 recours déposés

Dans le cadre du contentieux post électoral, 17  recours ont été déposés par quatre personnes.  Bertin Kisob, Gabanmidanha Rigobert Aminou, Joshua Osih et Maurice Kamto. Dans son recours, Joshua Osih du SDF, sollicite l’annulation totale de l’élection présidentielle du 7 octobre. Il adosse son argumentaire sur six moyens portant sur la violation de certaines dispositions

Lire la suite
Les évêques appellent au calme

Lors du scrutin du 7 octobre 2018, la conférence épiscopale nationale du Cameroun, à travers le réseau « justice et paix » indique avoir déployé 231 observateurs dans 56 départements du Cameroun.  Dans la déclaration préliminaire signée de Mgr Samuel Kleda, président de la conférence épiscopale nationale du Cameroun, les prélats camerounais saluent le respect des dispositions

Lire la suite
UPC party condemns self-proclaimed victory

 The “Union des Populations du Cameroun” (UPC) party has rebuked Presidential hopeful Maurice Kamto for declaring himself as winner of the October 7 Presidential polls, an attitude they say violates the country’s electoral code. This was in a press briefing granted by the Secretary General of the party, Honorable Bapooh Lipot Robert in Yaoundé. He

Lire la suite
Le MRC clarifie les déclarations de Maurice Kamto

Désolé, cet article est seulement disponible en Anglais Américain. Pour le confort de l’utilisateur, le contenu est affiché ci-dessous dans une autre langue. Vous pouvez cliquer le lien pour changer de langue active. Le porte-parole du Mouvement pour la Renaissance du Cameroun (MRC) a fait cette déclaration le mercredi 10 octobre 2018 au cours d’une

Lire la suite
L’UDC appelle au respect du cadre légal

Adamou Koupit, membre du bureau politique de l’UDC (l’Union Démocratique du Camerounais), déclare que son parti s’inscrit en faux contre touche démarche qui se fait hors du cadre légal. Pour lui, quel que soit la gravité des griefs qui seront relevés, il faut suivre les voies légales pour faire valoir ses droits. Il estime qu’il

Lire la suite
Cliquez sur le bouton modifier pour changer ce texte. Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit. Ut elit tellus, luctus nec ullamcorper mattis, pulvinar dapibus leo.
Contenu de l’onglet

Ceci est le titre

Cliquez sur le bouton modifier pour changer ce texte. Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit. Ut elit tellus, luctus nec ullamcorper mattis, pulvinar dapibus leo.

Facebook
Twitter
Follow by Email
RSS